Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide Races de Chiens > Border Collie : caractère, besoins, alimentation, santé

Border Collie : caractère, besoins, alimentation, santé

Quel est le caractère du Border Collie, chien vif et intelligent ?

Le Border Collie bénéficie d’une très belle notoriété dans l’univers canin. Il faut dire qu’il s’agit d’une race très ancienne dont les origines remonteraient au XVIème siècle. Chien de travail avant tout, il accompagne les bergers depuis des siècles dans la garde des cheptels. Le Border Collier est également une race sportive qui s’illustre pour son endurance et son agilité. Par-dessous tout, il est apprécié des familles, car il fait preuve d’un bon caractère.

Historique du Border Collie

Le Border Collie a toujours exercé comme chien de troupeaux dès le début de son existence. Il a surtout opéré au XVIème siècle auprès des bergers installés dans la région des Borders, sise entre l’Écosse et l’Angleterre. À l’époque, il ne bénéficiait d’aucune reconnaissance officielle. Il a fallu attendre 1915 pour que son nom attire l’attention de la fondation International Sheepdog Society. L’organisme a voulu en quelque sorte rendre hommage aux travaux de sélection réalisés par les bergers des régions frontalières. On raconte que ce chien serait issu d’un croisement entre le Setter Gordon et le Pointer Anglais. Du sang de chiens de chasse et de certaines races bergères comme le Bearded Collie ou le Bobtail couleraient aussi dans ses veines. Pendant de nombreuses années, le Border Collie a été quelque peu mis à l’écart par les adeptes de souches de bergers de pays. Il a finalement réussi à s’imposer par ses performances exceptionnelles dans diverses disciplines, ce qui lui a valu sa notoriété. Dans les compétitions de troupeau, cette race parvient régulièrement à monter sur les podiums. Le dépôt du standard officiel auprès de la FCI quant à lui ne date que de 1976 malgré l’ancienneté du chien.

Caractère du Border Collie

Les spécialistes parlent du Border Collie comme étant l’un des chiens les plus intelligents de son espèce. Il développe une importante faculté d’adaptation, une prédisposition à l’écoute, une capacité d’apprentissage et une volonté de faire plaisir à ses maîtres. Toutes ces qualités ont été sélectionnées dans l’optique d’améliorer son efficacité dans le travail. Autant dire qu’éduquer cet animal est relativement simple, à condition de s’y prendre avec la plus grande douceur. Car même s’il remet rarement en question l’autorité de ses maîtres, il peut se mettre à bouder en cas de vives réprimandes. Le Border Collie est un chien exceptionnel et c’est peu de le dire. Il est doux et obéissant et ne rechigne jamais à l’idée d’accomplir toutes ses missions. En plus d’être dévoué à ses maîtres, il fait preuve d’un attachement inconditionnel à leur égard. Il est facile à vivre à la maison et apportera joie et bonheur dans toutes les familles. Mais attention, ceux qui cherchent un chien tranquille devront passer leur chemin, car ce toutou est un brin hyperactif certainement en raison de ses anciennes origines de chien de travail. Avec les enfants, il révèle un comportement exemplaire et adore jouer avec eux. Néanmoins, il reste important d’établir des règles de vie très strictes pour que la cohabitation soit harmonieuse.

Besoins du Border Collie

Inutile d’envisager d’adopter un Border Collier lorsqu’on vit dans un petit appartement et surtout, lorsqu’on n’a pas le temps de jouer avec lui ni de lui assurer des exercices physiques réguliers. Le chien devient particulièrement destructeur lorsqu’il commence à s’ennuyer et à manquer de stimulations. L’idéal pour lui est d’évoluer dans de grands espaces afin de se dépenser au maximum. S’installer dans une ferme et être libre en extérieur est la vie rêvée pour le Border Collie. Il peut éventuellement vivre dans une maison avec un grand jardin, tant qu’il profite d’une certaine liberté et qu’il est promené quotidiennement. Étant un chien de berger, cet animal ne sera jamais à son aise s’il n’évacue pas son trop-plein d’énergie. Il pourra parfaitement pratiquer toutes sortes de disciplines canines telles que le flyball, le canicross, l’agility, l’obé-rythmée ou encore l’obéissance. Ses facultés d’apprentissage ainsi que son intelligence pointue faciliteront l’accomplissement de toutes ces activités. Ces qualités jouent aussi en faveur de ses maîtres dans le cadre de son apprentissage. Le Border Collie doit bénéficier d’une éducation et d’une sociabilisation dès son plus jeune âge pour de meilleurs résultats.

Alimentation du Border Collie

Bonne nouvelle : le Border Collie n’est ni un glouton ni prédisposé au surpoids. Pour autant, cela ne signifie pas qu’il faut négliger son alimentation. Bien au contraire, étant une race très active, il a besoin de la meilleure qualité nutritionnelle. Surtout qu’il peut aussi développer une sensibilité digestive particulière qui exige que ses repas soient sains et équilibrés. Il peut consommer autant des croquettes que de la nourriture ménagère. Côté croquettes, les quantités idéales sont de 225 à 350 g par jour. Pour un repas fait-maison, il doit consommer quotidiennement 350 g de viande qui ne doit pas être trop grasse, 116 g de riz, 390 g de haricots verts, 13 g d’huile de colza et des comprimés de compléments alimentaires.

Santé du Border Collie

Comme de nombreuses races canines, le Border Collie n’est pas épargné par certaines maladies. Il est par exemple prédisposé aux crises d’épilepsie. Il est également très courant qu’il soit touché par des problèmes oculaires tels que l’anomalie de l’œil du colley qui engendre la cécité ou encore l’atrophie rétienne. Par ailleurs, le Border Collie est aussi sujet à la dysplasie de la hanche si des précautions au niveau de son alimentation et son activité ne sont pas prises dès sa plus tendre enfance.

Quelle assurance pour le Border Collie ?

La santé d’un animal de compagnie passe par des soins vétérinaires rigoureux. Toutefois, cela peut engendrer des frais relativement élevés pour les maîtres. Dans l’optique de préserver son portefeuille tout en protégeant son chien, la solution la plus judicieuse est de souscrire à une assurance santé pour animaux. L’avantage est qu’il existe différentes formules adaptées aux besoins et au budget de chacun. L’astuce pour ne pas se tromper dans son choix consiste à vérifier un certain nombre de paramètres tels que la franchise, le délai de carence, les plafonds de remboursement, les conditions d’éligibilité ainsi que les exclusions de garantie. L’idéal est également de souscrire à un forfait de prévention qui rembourse les frais non liés à une maladie ou un accident comme les vaccinations, la stérilisation, les vermifuges ou encore l’identification.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers