Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide Races de Chiens > Beagle : caractère, besoins, alimentation, santé

Beagle : caractère, besoins, alimentation, santé

Quel est le caractère du Beagle, chien qui a besoin de courir ?

Idéal comme chien de chasse et parfait comme animal de compagnie, le Beagle a besoin d’évoluer auprès des personnes sportives étant donné son dynamisme à toute épreuve. Comme il a aussi tendance à avoir une forte personnalité, il est indispensable de lui prodiguer une éducation rigoureuse et d’ailleurs, il est déconseillé pour les propriétaires novices qui auront des difficultés à gérer ce caractère. Au-delà, c’est un chien loyal, très attaché à son maître qui noue facilement des liens avec les enfants.

Historique du Beagle

L’histoire du Beagle remonte à loin, à 400 avant J.-C. pour ainsi dire. Des traces écrites révélant l’existence de chiens courants qui ont de nombreuses similitudes avec le Beagle ont été découvertes. Il semblerait également qu’en 1066, Guillaume Le Conquérant aurait introduit des Talbots qui ressemblent au Chien de Saint-Hubert en Angleterre. Ce n’est qu’à partir du XIème siècle que la race commence réellement à se faire connaître. À l’époque essentiellement utilisée par la cour royale à titre de chien de chasse, elle était notamment très prisée d’Elizabeth I et a été représentée plusieurs fois sur des peintures. Malheureusement, un déclin de la population des Beagle a failli se produire au XVIIIème siècle, car la race étant trop petite et pas assez rapide, elle a été substituée au Foxhound dans les activités de chasse. Il faudra attendre 1830 pour qu’elle renaisse de ses cendres grâce à l’initiative du révérend Philippe Honeywood qui a créé un élevage. En 1884, le National Beagle Club of America fait son apparition et représente le premier club dévolu à la race. En même temps, l’American Kennel Club (AKC) est également créé et a reconnu à sa naissance le Beagle et dix-neuf autres races canines. En 1890, le Beagle Club of England a été fondé et a établi le standard qui est utilisé jusqu’à aujourd’hui.

Caractère du Beagle

Le Beagle est un chien doté d’une très riche personnalité. C’est un animal toujours en éveil qui est à la fois déterminé et doué d’une grande énergie. Intelligent et vif, il ne fait pas preuve de timidité ni d’agressivité. Il est idéal en tant qu’animal de compagnie étant donné sa douceur et l’affection qu’il éprouve à l’égard de ses maîtres. Les enfants trouveront en lui un compagnon de jeu idéal et s’épanouiront à avoir un tel animal à leurs côtés. Le Beagle est très sensible aux émotions de ses maîtres et saura se montrer compatissant quand il le faut ou plus joyeux durant les moments de bonheur de ses humains. Pour être heureux, ce chien a besoin du maximum d’interactions sociales. Il ne supporte pas la solitude et peut même souffrir de l’anxiété de séparation. Malgré toutes ses nombreuses qualités, il a aussi la réputation d’être un animal à fort tempérament qui a tendance à être têtu. D’où l’importance de ne jamais négliger son éducation sous peine de vivre un véritable cauchemar à la maison. Si d’autres animaux vivent sous le même toit que lui, il voudra s’imposer comme chef de meute, ce qui peut compliquer la cohabitation.

Besoins du Beagle

Le Beagle est une véritable boule d’énergie étant donné ses anciennes origines de chien de chasse. Il n’est donc pas fait pour la sédentarité et a constamment besoin de mouvements. Ce qu’il aime par-dessous tout ? Les jeux d’agilité et de réflexion ainsi que les longues promenades avec ses propriétaires. Il ne rechignera jamais à l’idée d’une petite balade. D’ailleurs, il se plaira davantage à évoluer dans la campagne, les forêts, les espaces verts, autant d’endroits où il pourra gambader en toute liberté. Il peut également vivre dans une maison qui est préférablement dotée d’un jardin. Et quant à la vie en appartement, c’est possible à condition de lui offrir régulièrement de très longues promenades. Attention, un Beagle qui ne sort jamais se mettra à fuguer. D’où l’importance de ne jamais négliger ce détail au moment d’adopter cette race.

Alimentation du Beagle

Le Beagle est un véritable glouton. C’est simple : il adore manger. Gare aux restes de repas oubliés sur la table qui risque de finir dans son estomac, car c’est un aussi un chapardeur. Il est important de lui inculquer une bonne éducation pour qu’il supprime toutes ces mauvaises habitudes. Comme la race est prédisposée au surpoids, il est crucial de bien surveiller son alimentation. Il est possible d’opter pour une nourriture BARF qui consiste à lui faire consommer des viandes crues, des abats, des os et des légumes. Cette méthode alimentaire contribue à réduire les mauvaises graisses et à éviter l’embonpoint. Sinon, on peut lui donner des croquettes qui doivent avoir de bons ingrédients. Il est préférable de privilégier celles qui contiennent de la viande et pas uniquement du blé, du maïs et autre type de céréales. Les rations sont à calculer avec la plus grande rigueur. Attention, les maîtres ne doivent pas se laisser tenter de donner à leur Beagle trop de friandises pour lui faire plaisir. C’est un moyen de le faire prendre rapidement du poids.

Santé du Beagle

Le surpoids est une problématique à prendre très au sérieux quand il s’agit de parler du Beagle, car cela peut engendrer différentes maladies plus ou moins graves. L’une d’entre elles est la hernie discale qui résulte de problèmes atteignant les articulations et la colonne vertébrale. L’animal peut également être touché par le Beagle Pain Syndrome ou méningite-artérite qui provoque une inflammation des membranes des vaisseaux sanguins et de la moelle épinière. Il se peut qu’il soit également atteint d’ataxie cérébelleuse qui engendre des paralysies spastiques ainsi que des troubles du mouvement. Il ne faut pas écarter les risques d’otite ainsi que de glaucome qui sont très fréquents chez cette race.

Quelle assurance pour le Beagle ?

Le Beagle étant prédisposé à de nombreuses maladies, il est impératif de lui souscrire une assurance santé le plus tôt possible pour ne pas avoir à supporter seul les frais vétérinaires de l’animal. La formule choisie doit être la plus couvrante possible afin de bénéficier d’une prise en charge sur de nombreuses maladies. Dans le cas où le Beagle est utilisé dans une activité de chasse, il doit également être protégé par une assurance chasse adaptée qui permet de disposer d’un capital décès ainsi que d’une prise en charge en soins vétérinaires.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers