Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide Races de Chiens > Bouvier Bernois : caractère, besoins, alimentation, santé

Bouvier Bernois : caractère, besoins, alimentation, santé

Bouvier Bernois : caractère, besoins, alimentation, santé

Véritable nounours géant, le Bouvier Bernois est un extraordinaire chien de famille. C’est simple : il apportera le bonheur à la maison grâce à son énergie, son affection et sa loyauté. Il a aussi l’avantage d’être relativement facile à éduquer et pourra convenir aux propriétaires novices. Afin de lui apporter le maximum de protection, il est nécessaire de lui souscrire une assurance santé pour animaux, car il a tendance à avoir la santé fragile et peut avoir besoin de multiples soins vétérinaires.

Historique du Bouvier Bernois

D’origine suisse, le Bouvier Bernois est un chien de troupeaux, de trait et de garde surtout installé dans le canton de Berne, du côté des Préalpes. L’histoire de ce grand chien reste relativement floue. On raconte qu’il serait issu du Dogue du Tibet et qu’il a subi des croisements avec des chiens locaux. Au cours du Moyen-Age, il a séduit les montagnards helvétiques qui appréciaient ses capacités des chiens de garde, mais aussi sa force et sa résistance dans le trait des charrettes transportant du lait. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il fût un temps surnommé le « cheval du pauvre ». Il faudra attendre le XXème siècle pour que le Bouvier Bernois soit adopté par les familles à titre d’animal de compagnie. Le Bouvier autochtone a ensuite réussi à bénéficier de plus de notoriété grâce au travail de quelques éleveurs qui ont choisi de lancer le Club suisse du Dürrbächler duquel est issu le premier standard de cette race. Le nom de Bouvier Bernois n’a été donné qu’à partir de 1910, après une exposition canine durant laquelle dix sujets ont été présentés. On dit que ce chien porterait aussi en lui du sang de Terre-Neuve, ce qui explique ses traits plus fins et plus doux.

Caractère du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois possède d’innombrables qualités et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est apprécié des familles. C’est un chien sociable, d’une grande douceur et toujours dans la gaieté. Ce qui lui fait le plus peur, c’est la solitude. Cet animal a toujours besoin de la présence de ses maîtres pour être heureux et peut même devenir un brin pot de colle. Il ne refusera jamais une séance de câlins et de caresses et est prêt à tout pour sa famille. Étant donné son affection débordante, il se plaira à évoluer auprès des enfants qui pourront lui donner tout l’amour et toute l’attention dont il a besoin. Ils pourront s’adonner à d’interminables séances de jeux, mais aussi faire des balades quotidiennes. En revanche, lorsqu’il est avec des enfants en bas âge, les échanges doivent faire l’objet d’une surveillance d’adulte, car il arrive que le Bouvier Bernois ne prenne pas conscience de sa force et de son immense gabarit. Sans peur, vigilant et doté d’un tempérament équilibré, ce chien est aussi dépourvu de toute forme d’agressivité bien qu’il puisse se mettre à réagir s’il sent que sa famille est en danger.

Besoins du Bouvier Bernois

Autrefois illustre gardien de troupeaux, le Bouvier Bernois a toujours eu l’habitude de courir et de se dépenser partout dans les pâturages. Même s’il est adopté en tant que chien de famille, il doit toujours pouvoir canaliser son énergie grâce à de nombreux exercices. En plus des incontournables promenades d'hygiène, il doit se défouler au moins 1h30 tous les jours. Ce qu’il aime par-dessus tout ? Les randonnées pédestres et autres activités de plein air. Ce chien a besoin d’espace pour être heureux et ne pourra jamais s’épanouir en vivant confiné dans un appartement. Au niveau de son éducation, les maîtres seront ravis de savoir que ce chien est doté d’une excellente mémoire et d’une grande faculté de concentration, ce qui facilite l’apprentissage. Il faut aussi de la patience avec lui, car à cause de sa croissance lente, il garde sa mentalité de chiot jusqu’à ses deux ou trois ans.

Alimentation du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois est un grand gourmand. Or, si son alimentation n’est pas correctement contrôlée, cela peut entraîner des problèmes de surpoids. L’avantage est que ce chien n’est pas très difficile et peut consommer autant de la nourriture ménagère que des aliments industriels. Durant sa phase de croissance, il est très important de garder un œil sur son hygiène alimentaire, car il peut continuer à grandir jusqu’à ses 24 mois et doit bénéficier de la meilleure qualité nutritionnelle sur ses repas. Pour éviter les problèmes de torsion et de dilatation de l’estomac qui sont assez fréquents chez cette race, les rations doivent être fractionnées en plusieurs repas. Au niveau de la quantité, 440 à 630 g de croquettes par jour devront suffire.

Santé du Bouvier Bernois

Le Bouvier Bernois est prédisposé à certaines maladies, à commencer par la dysplasie de la hanche qui touche la plupart des grands chiens. Compte tenu de cette tare génétique, il faut lui fournir une activité physique régulière, une alimentation saine et équilibrée et surtout un suivi rigoureux durant sa période de croissance. 10% des Bouviers Bernois peuvent également développer certaines formes de cancers à partir de 6 ans, d’où l’importance de faire fréquemment des bilans médicaux à partir de cet âge. Par ailleurs, le Bouvier Bernois peut aussi être touché par le syndrome de dilatation et torsion de l’estomac. Pour l’éviter, les repas ne sont pas à donner en une seule fois, mais en plusieurs fois dans la journée. Les exercices physiques après avoir mangé sont aussi prohibés.

Quelle assurance pour le Bouvier Bernois ?

Pour éviter de devoir dépenser des sommes faramineuses pour soigner son Bouvier Bernois, le maître doit impérativement souscrire à une assurance santé pour animaux. Plusieurs formules sont proposées par les assureurs et s’adaptent aux besoins et au budget de tous. S’il s’agit d’un petit chiot, il est préférable d’opter d’abord pour une formule d’entrée de gamme, car à cet âge, les maladies sont encore peu nombreuses. Lorsque l’animal commence à vieillir et a besoin de plus de soins, l’idéal est de souscrire à une formule premium proposant les garanties les plus optimales. Le remboursement des assureurs atteint presque les 100% avec cette offre qui s’impose aussi comme une solution de sérénité pour les maîtres.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Husky : caractère, besoins, alimentation, santé Husky : caractère, besoins, alimentation, santé Dans la toutousphère, le Husky s’inscrit indubitablement comme l’un des chiens les plus populaires, du moins dans la catégorie des chiens nordiques. Son apparence de chien-loup ainsi que sa...
  •