Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide Races de Chiens > Pitbull : caractère, besoins, alimentation, santé

Pitbull : caractère, besoins, alimentation, santé

Pitbull : caractère, besoins, alimentation, santé

Victime de préjugés comme tous les chiens de type molosse, le Pitbull est considéré comme un chien dangereux. En réalité, il n’en est rien, cependant, la règlementation concernant sa possession s’avère plus stricte que pour les autres races de chiens.

Historique du Pitbull

Il existe plusieurs versions quant à l’origine du Pitbull. Certaines croyances veulent que l’origine de ce chien remonte à l’Antiquité. Cependant, ce postulat n’a pas reçu de véritables preuves. Actuellement, la version dominante est celle d’une race issue du croisement entre des bouledogues et des terriers. En effet, il s’avère que cette race de chien a été développée dans le but d’en faire un chien de combat de fosses au 18 et 19e siècle. Il devait notamment affronter des ours, des taureaux et d’autres chiens. Pour obtenir une race à la fois tenace, courageuse et puissante, c’est le croisement de ces deux types de races qu’il fallait entreprendre.

Les combats d’animaux ont cependant été interdits des années plus tard et le Pitbull a cessé de servir de chien de combat. Au lieu de cela, il fut domestiqué et démocratisé aux États-Unis. Des éleveurs intéressés par leurs aptitudes à la garder ont adopté des Pitbulls dans le but de protéger les animaux de la ferme.

Bien que la pratique du combat de chien ait été interdite depuis des années, le Pitbull a préservé sa réputation de chien violent, sans doute en raison de son apparence féroce. De ce fait, la possession de cette race de chien en France est strictement règlementée.

Caractère du Pitbull

Le Pitbull est un chien naturellement énergique. Pour évacuer toute son énergie, il a donc besoin de se dépenser durant la journée avec des activités sportives. D’autre part, il s’agit également d’un chien joueur et enjoué. Bien qu’il présente un air féroce, au fond, le Pitbull est un chien joyeux. Il est également très affectueux envers sa famille avec qui il est capable de créer un lien très fort. Néanmoins, il convient de l’éduquer et de le socialiser très tôt pour prévenir les troubles de comportement. Si ce n’est pas le cas, il est susceptible de devenir agressif lorsqu’il se sent menacé ou lorsqu’un inconnu s’approche d’un peu trop près d’un membre de sa famille.

Besoins du Pitbull

Le maître idéal pour le Pitbull est celui qui est prêt à lui consacrer un certain temps. En effet, il a besoin d’être suivi si on veut le pousser à se dépasser et à donner le meilleur de lui. Toutes les cadres de vie sont adaptées au Pitbull tant qu’il peut effectuer plusieurs promenades par jour. Pour un chien de cette taille et de cette énergie, il faudra au moins 3 promenades par jour. Il n’est pas conseillé d’adopter un Pitbull si on est débutant. Néanmoins, il est toujours possible de prendre des cours sur la façon de vivre et d’éduquer le chien.

En matière d’entretien, le Pitbull n’est pas du tout exigeant. Il perd très peu de poils même en période de mue. Son toilettage consistera en un brossage hebdomadaire avec une brosse souple. Comme son pelage est ras, il s’avère très sensible aux changements de température. Il devra alors bénéficier d’un petit coin à l’ombre en été, et il ne faut pas le laisser dehors pendant l’hiver.

Alimentation du Pitbull

Si le Pitbull peut manger de tout, ce n’est pas une raison pour lui donner n’importe quoi. Pour le garder en bonne santé, il est nécessaire de bien surveiller son alimentation. Que ce soit des aliments industriels ou des aliments faits maison, son alimentation doit comporter une grande quantité de protéines. Il ne sera pas non plus contre les légumes et les fruits, mais à petite dose. En ce qui concerne la quantité d’aliments dont il doit bénéficier tous les jours, cela dépendra généralement de son activité, de son poids et de son âge. Les médecins vétérinaires pourront donner une indication plus précise là-dessus. Le Pitbull est susceptible de montrer un intérêt pour certains aliments qui lui sont toxiques comme le chocolat. Pour préserver sa bonne santé, il convient de ne pas laisser de type d’aliment à sa portée.

Santé du Pitbull

Le Pitbull est rarement malade, cependant, la particularité de son pelage lui joue parfois des tours. En effet, il est sujet à des allergies de la peau ou dermatite qui se manifestent par des éruptions cutanées, des eczémas, des démangeaisons ou des rougeurs. Ces allergies se manifestent notamment lorsque l’animal est en contact avec des substances allergisantes telles que les acariens, le pollen, les moisissures ou des aliments. En dehors de cela, le Pitbull est aussi prédisposé à des maladies cardiaques et neurologiques. Et comme de nombreux grands chiens de race, il peut souffrir de la dysplasie de la hanche.

Quelle assurance pour le Pitbull ?

En raison de la gravité de certaines maladies génétiques que le Pitbull est susceptible de contracter, la souscription d’une assurance santé pour lui est nécessaire. Cette assurance doit offrir une protection en cas de maladie et d’accident. Pour prévenir les maladies infectieuses canines, un forfait prévention est aussi nécessaire dans le but de réaliser toutes les vaccinations nécessaires. Afin de faciliter le choix de la couverture, il est conseillé de se référer aux besoins de l’animal et de sélectionner les garanties en conséquence. Le comparateur d’assurances pour animaux en ligne est l’outil de recherche idéal pour trouver la meilleure assurance pour le Pitbull. Il suffit de préciser ses attentes sur un formulaire pour recevoir les propositions des différents organismes d’assurance. À la fin, il ne reste plus qu’à choisir un contrat en veillant à vérifier les conditions d’indemnisation.

À noter que la possession d’un Pitbull impose à son propriétaire de souscrire une assurance responsabilité civile pour les dommages que l’animal pourrait causer. Généralement, cette garantie est incluse dans l’assurance habitation du propriétaire. Cependant, il convient tout de même de vérifier si la protection prend en compte la couverture d’un chien de catégorie 1. Si ce n’est pas le cas, il sera nécessaire de modifier la couverture, ce qui demandera une hausse tarifaire. Il est important de préciser que le défaut d’assurance responsabilité civile expose le propriétaire au paiement d’une amende.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers