Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide Races de Chiens > Cavalier King Charles : caractère, besoins, alimentation, santé

Cavalier King Charles : caractère, besoins, alimentation, santé

Cavalier King Charles : caractère, besoins, alimentation, santé

Le Cavalier King Charles est une race de chien faisant partie des préférées des Français. Affichant une petite bouille adorable, c’est un chien affectueux et joueur. Son nom lieu vient des rois Charles I et Charles II qui l’appréciaient énormément. Aujourd’hui encore, le Cavalier King Charles continue de séduire les amateurs de chiens.

Historique du Cavalier King Charles

Descendant de l’épagneul nain anglais, le Cavalier King Charles est un chien d’agrément très apprécié par la noblesse européenne, il y a des siècles de cela. Les rois britanniques, Charles I et Charles II aimaient particulièrement leurs Cavaliers King Charles qui les suivaient partout où ils allaient. On les retrouve même sur de nombreuses peintures de cette époque aux côtés des enfants du roi. D’autre part, le Cavalier King Charles faisait également office de chien de compagnie pour les dames.

Au moment où la race a été inscrite au livre du Kennel Club britannique, le Cavalier King Charles présentait une caractéristique physique différente de celle de ses ancêtres en raison des différents croisements. On notait par exemple que son nez était plus court et que cela était dû à un croisement avec un carlin. Pour faire renaitre le Cavalier King Charles au long museau, il a fallu qu’un éleveur américain intervienne. Roswell Eldridge a eu pour objectif de recherche des chiens de l’ancien type dans les années 20. Pour ce faire, il organisa une exposition au cours de laquelle il allait offrir un prix à l’épagneul au plus long museau. Le spécimen appelé Ann’s Son a permis de développer la race du Cavalier King Charles que l’on connait aujourd’hui et qui est reconnu par le Kennel Club depuis 1945.

Caractère du Cavalier King Charles

Le Cavalier King Charles est un chien docile, calme, mais joueur. Lorsqu’il est en compagnie de son maître avec qui il partage un lien parfois très fort, il peut se montrer très enthousiaste et cela est même susceptible de devenir ingérable. Pour canaliser toute cette énergie, le propriétaire du Cavalier King Charles devra donc lui faire faire des exercices physiques. Le Cavalier King Charles aboie souvent, mais pas de manière excessive. D’ailleurs, s’il est bien éduqué, il est facile pour son maître de lui donner l’ordre d’arrêter.

Le Cavalier King Charles est l’animal de compagnie idéal pour une famille avec enfant. Son caractère doux et joueur lui permet d’apprécier la compagnie des enfants. Gentil et sensible, l’animal semble très sociable avec les humains qui partagent sa vie ainsi que les autres animaux, que ce soit un chien ou un chat. Son éducation doit cependant intervenir dès son plus jeune âge, car il a tendance à développer des troubles du comportement.

Besoins du Cavalier King Charles

Pour le Cavalier King Charles, l’idéal est une vie en appartement, mais cela ne veut pas dire qu’il ne sera pas heureux dans une maison. Au contraire, tous les chiens sont en mesure de profiter des avantages d’un grand jardin. En revanche, il ne supporte pas la solitude. Avant l’adoption d’une Cavalier King Charles, il est conseillé de s’assurer que quelqu’un peut lui tenir compagnie au moins une heure pendant que son maître est au travail. En matière d’hygiène, le Cavalier King Charles est un chien propre qui aura tout de même besoin d’un brossage régulier de son pelage. Il convient aussi de nettoyer ses yeux. Le bain n’est pas déconseillé, mais il faut utiliser un shampoing adapté pour ne pas assécher sa peau s’il faut le laver tous les mois.

Alimentation du Cavalier King Charles

L’alimentation d’un chien est très importante, car elle permet de le maintenir en bonne santé. En termes de nourriture, le Cavalier King Charles devra bénéficier d’un régime alimentaire équilibré comprenant des vitamines, des glucides et des lipides, sans oublier les protéines qui doivent représenter au moins 70% de son repas. Afin d’éviter les carences et les problèmes bucco-dentaires, une alimentation sèche est préférable et il convient aussi de lui donner ses repas à heure fixe. La ration du Cavalier King Charles est à surveiller, car il s’agit d’un chien gourmand et qui prend du poids facilement.

Santé du Cavalier King Charles

Si généralement le Cavalier King Charles est connu pour avoir une santé solide, il est tout de même prédisposé à de nombreuses pathologies, notamment le souffle au cœur ou la maladie valvulaire dégénérative mitrale. Cette dernière entraine une fuite de sang qui augmente le volume du cœur. Et lorsque cet organe atteint un certain volume, il compresse la veine pulmonaire, causant un œdème pulmonaire. Pour dépister la maladie à temps, un bilan de santé annuel est nécessaire. En dehors de cela, le Cavalier King Charles est aussi susceptible de contracter la dermatite allergique et il peut souffrir de problèmes de digestion.

Quelle assurance pour le Cavalier King Charles ?

En France, les frais vétérinaires ne sont pas régulés. Les factures sont donc susceptibles d’être élevées lors d’une intervention. En cotisant à une assurance santé pour le Cavalier King Charles, le propriétaire a la possibilité de gérer son budget, car les soins seront partiellement ou intégralement remboursés par l’assureur. L’assurance santé est particulièrement conseillée aux propriétaires de Cavalier King Charles en raison des nombreuses maladies auxquelles il est prédisposé. Les maladies cardiaques sont notamment plus difficiles à soigner, c’est pourquoi l’assurance devra être assez couvrante pour apporter à l'animal les soins nécessaires.

La formule la plus complète est recommandée, mais si le propriétaire doit respecter un certain budget, il est possible de choisir parmi les différents forfaits. Il convient de choisir une couverture incluant les frais d’hospitalisation, les frais de soins en cas d’accident, les soins des maladies et la prise en charge des soins de prévention. En outre, il est également possible d’inclure l’assistance en cas de perte et la prise en charge du décès de l’animal. Passer par un comparateur en ligne est le meilleur moyen de trouver la meilleure offre d’assurance. Il suffit de remplir le formulaire proposé pour lancer une demande de devis. Une fois les offres en mains, il faudra confronter les tarifs, mais aussi les garanties et les conditions d’indemnisation.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers