Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide du Chien > A quel âge faut-il commencer à dresser son chiot ?

A quel âge faut-il commencer à dresser son chiot ?

A quel âge faut-il commencer à dresser son chiot ?

Si vous venez d’adopter un chiot, vous ne devez pas attendre pour commencer son apprentissage. En vous y prenant le plus tôt possible, vous obtiendrez de meilleurs résultats sur le comportement de votre animal de compagnie. Toutefois, sachez que l’éducation canine nécessite des règles à respecter autant pour vous que pour lui. Explications.

Pourquoi et quand commencer à dresser un chiot ?

L’éducation constitue une phase essentielle à la vie d’un chien, car elle influe énormément sur son comportement ainsi que son évolution à l’âge adulte. Elle tient également un rôle clé sur le caractère de l’animal. Il est préférable de vous y prendre le plus tôt possible pour que son développement se fasse dans les meilleures conditions possible. Ainsi, vous pouvez vous y mettre dès l’âge de deux mois.

Sachez que votre animal de compagnie a initié son apprentissage dès ses premières semaines auprès de sa mère. Celle-ci lui a par exemple appris l’inhibition de la morsure. Vous pouvez rester sur une certaine continuité en poursuivant l’apprentissage. Si vous cherchez les meilleurs résultats, n’hésitez pas à utiliser le comportement de la mère comme source d’inspiration. En reproduisant son attitude, votre chiot assimilera beaucoup plus vite, car vous adoptez le même langage que son référent maternel. Un bel exemple pour l’illustrer : lorsque votre chiot vous mordille, dites « aie » et mettez-le de côté en le prenant par la peau du cou puis ignorez-le. Sa mère réalise cette même manœuvre lorsque ses chiots se mettent à faire ce comportement. Par contre, faites bien attention de ne pas lui faire mal.

D’ailleurs, l’éducation d’un chiot interdit toutes formes de violence, de sanction et d’extrême sévérité. Vous aurez plutôt besoin de vous armer de bienveillance, de positivité ainsi que d’écoute. N’oubliez surtout pas les récompenses pour faire comprendre à votre toutou que c’est exactement ce que vous attendez de lui. À chaque fois qu’il exécute un ordre, donnez-lui une friandise ou caressez-le. Autre chose : pensez à adapter l’apprentissage en fonction de la race de votre animal : les petits chiens ont besoin d’apprendre à gérer leur excès d’énergie, les gros chiens ne doivent pas développer des comportements envahissants, d’autres doivent profiter d’une excellente sociabilisation, etc.

Notez bien que l’éducation de votre animal de compagnie exige aussi une forte implication de votre part. La patience est de rigueur, car il se peut qu’il mette du temps avant d’assimiler correctement tous vos ordres. Ne vous montrez pas trop pressé en le forçant à comprendre, car cela peut finir par devenir contre-productif.

Quelles sont les bases de l’éducation d’un chiot ?

Une bonne éducation repose sur de nombreux points essentiels à commencer par la hiérarchie. Votre chiot est naturellement joueur et plein de dynamisme et il se peut même qu’il fasse de temps à autre quelques bêtises. Pour autant, il doit continuer à garder en tête que vous êtes le maître à la maison. S’il commence à devenir dominant, cela pourrait virer au cauchemar en stade adulte. Vous devez savoir vous imposer et vous faire respecter. Surtout, ne faites pas l’erreur de succomber à ses moindres caprices.

Vous devez également apprendre à votre chiot à connaître ses limites. S’il a commis une bêtise ou un geste que vous ne voulez pas qu’il reproduise, privez-le par exemple d’un de ses jouets. Attention, l’idée n’est pas de vous montrer violent à son égard. La punition s’effectue certes avec fermeté, mais jamais de façon brutale ni excessive.

La sociabilisation constitue aussi un des éléments les plus importants dans l’éducation canine. Votre chien doit trouver sa place dans votre famille pour se sentir à son aise et pour qu’il exprime du respect et de l’attachement à l’égard de tous les membres de la maison. Il a besoin d’apprendre à accepter les autres pour que votre vie à tous ne devienne pas un cauchemar plus tard. Même si les chiens développent naturellement un potentiel de garde, ils ne doivent pas faire preuve de peur ou d’agressivité envers les gens qu’ils ne connaissent pas.

Enfin, apprenez-lui aussi la propreté. D’ailleurs, cette initiation doit débuter dès qu’il arrive dans votre maison. Vous avez besoin de beaucoup de temps pour qu’il comprenne à quel moment il doit faire ses besoins. Un chiot se met en effet à uriner plusieurs fois par jour : après les repas, les séances de jeux, à son réveil et globalement toutes les deux heures.

Lui apprendre les ordres

Un chiot a encore des facultés d’apprentissage limitées, c’est pourquoi vous devez lui inculquer uniquement certains ordres de base. Apprenez-lui quelques « basiques » comme « debout ! », « couché ! », « assis ! », « dors ! », etc. Préférez un seul mot par ordre pour qu’il comprenne mieux. En cas d’échec, évitez les punitions. A contrario, s’il réussit, les caresses et les friandises sont les bienvenues. Lorsqu’il grandit, vous pouvez tenter de lui apprendre des tours plus sophistiquées ou pourquoi pas l’initier à des disciplines canines comme l’obé-rythmée.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers

  • Comment savoir si son chien est heureux ? Comment savoir si son chien est heureux ? Vous vous inquiétez du bien-être et du bonheur de votre animal à quatre pattes ? Sachez qu’il est aisé de vérifier si votre chien est heureux ou non. Il suffit de vous fier à quelques indices...
  • Comment apprendre la propreté à son chiot ? Comment apprendre la propreté à son chiot ? Vous venez d’adopter un chiot et vous souhaitez lui inculquer les bonnes bases pour qu’il évite de faire ses besoins partout dans la maison ?Comparateur Assurance Chien ! Gratuit et sans...