Vous êtes ici : Conseils sur les chiens et l'assurance > Guide Races de Chiens > Dobermann : caractère, besoins, alimentation, santé

Dobermann : caractère, besoins, alimentation, santé

Dobermann : caractère, besoins, alimentation, santé

Le Dobermann est une race de chien d’origine allemande, également connue sous le surnom de « chien de gendarme ». Effectivement, il s’agit d’un excellent chien de garde, mais cela ne l’empêche pas d’être un bon animal de compagnie. Sous ses airs de chien féroce, le Dobermann est un animal doux et attentionné, très protecteur envers les siens. Au quotidien, il n’est pas exigeant, à condition que ses promenades quotidiennes soient respectées.

Historique du Dobermann

Le Dobermann est une race de chien venue d’Allemagne et qui doit son appellation à son premier éleveur : Fréderic Louis Dobermann. Le premier élevage du Dobermann remonte au 17e siècle et fut l’initiative de l’allemand qui exerçait alors plusieurs activités. À la fois recouvreur d’impôts, responsable d’un équarrissage et chargé de ramasser les chiens errants, l’éleveur a cru bon de se doter d’un chien féroce comme protection. Pour cela, il a croisé différentes races de chiens, dont des chiens de boucher. On dit aussi que le Dobermann partagerait ses ancêtres avec le Rottweiler. Très vite, le Dobermann est devenu populaire auprès des institutions qui souhaitaient s’en servir comme un chien dissuasif et protecteur. Il s’est alors imposé comme le chien de garde par excellence et a même trouvé place au sein de la police. Malgré tout, on décèle une certaine douceur dans le Dobermann et c’est ce qui en fait un excellent animal de compagnie. Le chien fut reconnu en 1955 par la fédération cytologique internationale.

Caractère du Dobermann

Malgré son apparence dissuasive et sa fausse réputation de chien dangereux, le Dobermann est un chien doux et affectueux. Sociable et tendre, il est très attaché à son groupe social et lui voue un attachement étonnant. Loyal envers son maître, ce chien a besoin d’être en contact étroit avec lui. Le chien est aussi un grand joueur et plus particulièrement lorsqu’il est avec sa famille. D’ailleurs, le jeu est la méthode la plus efficace pour éduquer le Dobermann. Lorsqu’il le faut, le chien sait se montrer calme, mais il est surtout doté d’une grande énergie qu’il convient de canaliser dès son plus jeune âge pour éviter les troubles du comportement. Parmi ses atouts, l’animal jouit d’une intelligence particulière qui le permet de s’adapter à toute sorte de situations. Il est capable de comprendre les ordres d’une manière très rapide et se montre plus que ravi de les exécuter. Il ne faut toutefois pas le brusquer, car il a aussi un caractère bien trempé. Lorsque les méthodes employées ne sont pas respectueuses, le chien risque de les prendre mal. Par ailleurs, le Dobermann a gardé sa réserve naturelle vis-à-vis des inconnues, sans pour autant être agressif. Lorsqu’il a été bien socialisé, il ne devrait pas se montrer nerveux à la vue d’étrangers.

Besoins du Dobermann

Le Dobermann est un chien obéissant et qui sait se montrer calme. Néanmoins, la vie en appartement n’est pas faite pour lui. S’il est amené à vivre en intérieur, il doit au minimum profiter d’un petit jardin qui lui permettra de se défouler. Les promenades quotidiennes doivent être programmées et respectées. En effet, un animal doté d’une telle énergie doit se dépenser suffisamment pour éviter qu’il se défoule autre part. en plus des balades, le propriétaire a même la possibilité de pratiquer des sports spécifiques avec son animal comme le cani-cross, ou le cani-VTT. En ce qui concerne son entretien, le Dobermann a le poil court et sans sous-poil. Son brossage ne demande donc pas beaucoup de travail. Il suffit de nettoyer l’animal à l’aide d’une brosse à chien toutes les semaines. La mue est d’ailleurs peu marquée chez le Dobermann. L’utilisation d’un gant en caoutchouc permet de retirer les poils morts. Le Dobermann a aussi besoin qu’on lui brosse les dents régulièrement afin de prévenir la prolifération des bactéries.

Alimentation du Dobermann

La croissance du Dobermann est longue et délicate. Ainsi, il est impératif d’opter pour un régime alimentaire adapté à cette race de chien. Les aliments industriels peuvent tout à fait lui convenir à condition qu’ils soient de haute qualité. Dans la mesure où le chien se dépense énormément, son repas doit être capable de lui apporter tous les nutriments dont il aura besoin pour rester en bonne santé. Habituellement, les chiens adultes bénéficient d’un repas par jour. Pour ce qui est du Dobermann, il est conseillé de diviser sa ration en 2 repas par jour, soit un repas léger le matin et un autre plus copieux le soir.

Santé du Dobermann

Le Dobermann jouit d’une bonne santé globale même s’il s’avère peu résistant aux températures extrêmes. Il faudra donc lui réserver un coin frais de la maison les jours de forte chaleur et un coin à proximité de source de chaleur les jours de froid. Si le chien a un mode de vie inadapté, il a tendance à prendre du poids. Comme la plupart des chiens de grande race, le Dobermann est prédisposé à diverses pathologies plus ou moins graves. On note par exemple la cardiomyopathie dilatée qui est une maladie du muscle cardiaque. Il peut également souffrir de la maladie de Von Willebrand, un problème de coagulation du sang ainsi que la panostéite se caractérisant par des anomalies des cellules de l’os. Le syndrome de Wobbler fait aussi partie des maladies génétiques auxquelles le chien est exposé. Par ailleurs, les chiens de ce gabarit présentent aussi des risques de dysplasie de la hanche.

Quelle assurance pour le Dobermann ?

Malgré ses prédispositions, le Dobermann peut vivre en bonne santé toute sa vie s’il évolue dans le bon environnement et qu’il a un mode de vie saine. Cependant, en tant qu’être vivant, il n’est jamais à l’abri des maladies et des accidents susceptibles de coûter cher en soins. Pour faire face à ces frais, le propriétaire pourra se souscrire une assurance adaptée aux besoins du chien. Il n’y a pas d’assurance idéale pour le Dobermann. Tout dépendra de son état de santé général. Toutefois, il est impératif de bénéficier d’un forfait prévention qui prendra en charge les vaccins qui sont très importants pour prévenir les maladies. Pour être prudent, il est conseillé de choisir une formule avec un haut niveau de remboursement, car les soins des maladies génétiques sont susceptibles de coûter cher.

 
 

Comparateur Assurance Chien
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres dossiers